[Lireing] ➱ L'essentiel de la sagesse africaine ➹ Fabrice Midal – Songs--pk.info

L'essentiel de la sagesse africaine Le Monde Blanc S Est Habitu Voir Dans Le Monde Noir Un Univers Priv De Coh Rence Et L A Accus D Tre Barbare, Voire D En Tre Rest Un Tat Arri R D Humanit Quel Aveuglement Comme Il Est Difficile De Rencontrer, Pour De Bon, Un Autre Tre Humain Et, Plus Encore, Une Autre Civilisation Que Celle Que Nous Connaissons Il Est Difficile De Ne Pas Juger L Autre Partir De Soi M Me Et De Voir Le Monde Travers D Autres Yeux Pour La Culture Occidentale, Admettre La Profondeur De La Vision Du Monde Dogon, Mandingue, Bambara Comme De Tant D Autres, C Est Reconna Tre Qu Il Existe Une Toute Autre Forme De Sagesse Que Celle Laquelle Nous Sommes G N Ralement Habitu S La Sagesse Africaine Repose Sur La Tradition Orale Qui Est L Ensemble De Tous Les Types De T Moignages Transmis Verbalement Par Un Peuple Sur Son Pass Il Est Essentiel De Ne Pas Penser L Oralit Partir Du R Gne De L Crit Pour Percevoir Sa Grandeur Propre Nous Qui Ne Connaissons Presque Plus Rien Par Coeur, L O Les Anciens Africains Connaissaient Des Volumes Entiers, Il Nous Faut Faire Un Effort Pour Comprendre Le G Nie De L Oralit Platon, Dans Le Ph Dre, Souligne Qu Avec L Crit Un Changement Se Produit Qu Il Ne Faut Pas Consid Rer Unilat Ralement Comme Un Progr S Son Analyse Peut Nous Aider Au Dieu Theuth, Venu Pr Senter L Invention De L Criture Comme Le Rem De L Oubli Et La Science, Le Roi Thamous Rappelle Que Ce N Est Pas Le M Me Homme Qui Peut Inventer L Art Et Juger Des Avantages Et Inconv Nients Qui S Ensuivront Cet Art, Explique Platon, Entra Nera L Oubli Dans L Me De Ceux Qui Se Fieront Aux Signes Fixes L Criture N Est Pas Un Moyen De D Velopper La M Moire Mais, Au Contraire, De La Soulager Et C Est Seulement De La Rem Moration Qu Elle Est Le Rem De L Criture Est Comme Un Tableau Qui Donne L Image Des Vivants Mais Qui Reste Muet Quand On L Interroge, Et R P Te Toujours La M Me Chose Sans Son P Re , Il Ne Peut Se D Fendre Contre Les Attaques Et Les Objections L Oralit Se D Ploie En S Appuyant Sur Les Ressources De La M Moire Qu Il Ne Faut Pas Comprendre M Caniquement, Comme L Enregistrement D Informations, Mais Comme La Mani Re Proprement Humaine De Savoir Ce Qui Est M Morable Et D Instituer Ainsi L Humanit En Un Temps Pr CisQui Rame Dans Le Sens Du Courant Fait Rire Les Crocodiles Proverbe Africain L Essentiel De La Sagesse Nous Fait Entrer Au Coeur Des Grandes Traditions Spirituelles De L Humanit Chaque Ouvrage Est Une Invitation C L Brer La Vie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *